Ô toi, merveilleux Japon !

Il m’arrive de les entendre résonner dans ma tête lorsque le bonhomme devient vert et que je pose le pied sur le passage piéton. Est-ce grave, docteur ? Ding, dong ou encore cui, cui, une quinzaine, une vingtaine de fois d’affilée jusqu’au trottoir d’en face. Ces curieux sons permettent aux personnes aveugles et malvoyantes de savoir à quel moment elles peuvent traverser en toute sécurité. Et ils sont si agréables qu’ils ravissent les oreilles des citadins. 

https://www.youtube.com/watch?v=veJfVsEHpLs

Se superposant au bruit de la circulation, je les entends parfois elles aussi, ces cigales surnaturelles qui se prennent pour des perceuses électriques ! Pas besoin de tendre l’oreille ! Elles couvrent de leur chant strident et si impressionnant la valse des klaxons et des accélérations, abritées dans les arbres alentours. 

https://www.youtube.com/watch?v=pk_9zJfM-a0

Lorsque j’entre dans mon tramway le matin, les conversations personnelles impudiques, les musiques de chacun poussées à leur maximum m’agressent soudainement, moi qui me suis si bien habituée à ce calme quasi religieux, à ce respect de chacun. Le chauffeur est enfermé à clé dans son habitacle pour éviter toute agression potentielle. Là-bas, la vitre est toujours ouverte pour pouvoir communiquer si besoin ; après tout, aucune menace n’est à redouter… 

Tramway de Kyoto

Tramway de Kyoto

Lorsque je souhaite descendre du tramway une fois arrivée à destination, on m’en empêche. Pressés, les jeunes comme les moins jeunes montent tels des zombies avec un seul objectif en tête : trouver la meilleure place et n’en décoller sous aucun prétexte. Peu importe qu’une personne âgée ou handicapée souhaite ou non s’asseoir elle aussi. Je descends donc, toujours étonnée, après que ces personnes se soient confortablement installées. Là-bas, on attend patiemment son tour. Et avec le sourire. 

Au restaurant, personne ne m’apporte une tasse de thé bien frais pour étancher ma soif quand je passe la porte. On m’installe et j’attends… parfois longtemps… et au moment où je passe enfin commande et demande une carafe d’eau pour accompagner mon repas, il arrive qu’elle ne parvienne jamais jusqu’à ma table. 

Tasse de thé matcha

Tasse de thé matcha

Je suis également déçue de constater, quand il m’arrive de voyager en TER, que le contrôleur ou la contrôleuse ne salue pas les voyageurs au moment de quitter le wagon pour entrer dans le suivant. Déçue aussi de ne pas être accueillie, à mon arrivée, par le personnel d’entretien, et remerciée pour ma simple présence. D’ailleurs, mon train n’est pas nettoyé à chaque station… et ça se voit, indéniablement. 

Enfin, mon sac est toujours bien fermé… Et ma main couvre la fermeture éclair par habitude. Je vis en effet dans un pays où on pourrait me l’arracher, ou voler discrètement son contenu. Là-bas, mon sac était ouvert toute la journée… et rien ne m’a jamais été volé. 

Ô toi, merveilleux Japon, comme tu me manques ! 

Un jour, très prochainement, nous nous retrouverons ! 

 

Ruelle de Kyoto

Ruelle de Kyoto

 

Quelques photos de mon voyage au Japon vous attendent sur mon compte Instagram @liexie10 https://www.instagram.com/liexie10/?hl=fr

 

À propos de liexie

@LIEXIE10

Voir tous les articles de liexie

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Alexandre25 |
Artibetain |
手錶art |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Slchemins
| Tussen
| Hgjghjeaa