Passerelles entre ciel et mer

Avec un père soigneur animalier au sein d’un gigantesque aquarium et une mère ancienne dresseuse de mammifères marins, il n’est pas surprenant que la jeune Ruka se sente si proche de l’univers de la mer. Elle garde d’ailleurs des souvenirs exceptionnels de son enfance, passée à attirer par un simple mouvement de la main tous les poissons des aquariums.

Ruka

Ruka

Ce qui est plus surprenant, en revanche, c’est Umi, un jeune garçon hébergé à l’aquarium. Il a été retrouvé près d’un groupe de dugongs, qui l’ont, semble-t-il, élevé durant plusieurs années. Ce garçon est un mystère pour tous : il passe des heures à nager avec les dauphins et avec les autres espèces marines comme s’il faisait partie du « clan ». Les poissons se regroupent autour de lui en formant une sorte de ronde hypnotique, ce qui subjugue le personnel mais également la jeune Ruka. 

Umi n’est pas le seul jeune garçon étrange de cette histoire. Son frère, d’apparence si différent de lui, a les mêmes étranges pouvoirs. Aucun scanner, aucun examen sanguin n’ont réussi à déterminer en quoi ces deux garçons sont si différents des autres. Tous les deux vont entraîner Ruka vers des aventures incroyables, entre fonds marins et ciel étoilé, à la recherche de la Vérité.

Ruka et ses curieux amis

Ruka et ses curieux amis

Les Enfants de la Mer, film d’animation réalisé par le japonais Ayumu Watanabe et sorti en juillet 2019 a été clairement conçu pour faire rêver. Pas par son histoire, pas toujours très claire ni très logique soit dit en passant, mais par son univers fait de camaïeux de bleus, de mauves et de rouges, reflets du ciel dans l’océan, ou de l’océan dans le ciel, on ne sait plus très bien et tant mieux.

Les yeux de ces trois enfants qui communiquent avec la nature sont les miroirs des levers et des couchers de soleil, des vagues de toutes les couleurs, des ombres dessinées par les baleines lorsqu’elles viennent à leur rencontre. C’est sans doute LA véritable réussite de ce film d’animation dont on ne souviendra plus vraiment l’histoire, mais uniquement l’univers écolo onirique et magique. Les Enfants de la Mer est disponible en VOD. 

 Passerelles entre ciel et mer dans S'ouvrir à l'art, c'est s'ouvrir à l'autre... 0097421 LesEnfantsDeLaMer-Banniere-800x4450097421 dans S'ouvrir à l'art, c'est s'ouvrir à l'autre...0097421

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19584709&cfilm=272441.html

À propos de liexie

@LIEXIE10

Voir tous les articles de liexie

Les commentaires sont fermés.

Alexandre25 |
Artibetain |
手錶art |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Slchemins
| Tussen
| Hgjghjeaa