Mère Maid

A bientôt trois ans, Maddie a la chance d’avoir la plus chouette des mamans. Et si elle l’a réveillée en pleine nuit, c’est pour lui offrir le plus bel avenir qui soit : vivre une belle vie loin de son papa alcoolique et violent. Pour sa courageuse maman Alex en revanche, le plus difficile commence… Où vont-elles passer la nuit ? Comment trouver le plus rapidement possible un emploi qui leur permettra à toutes les deux de vivre dignement ? Sur qui pourront-elles compter dans leur nouvelle vie à deux ?

A l’évidence, Alex ne peut compter que sur elle-même. Son ex-conjoint compte bien la priver de la garde de sa fille pour lui avoir fait l’affront de le quitter, sa mère bipolaire est tellement perchée qu’il est impossible d’avoir ne serait-ce qu’un début de conversation avec elle et sa copine de galère, au foyer pour femmes battues, vient de s’évaporer à son tour… Commence alors une longue période de galère, mais Alex ne recule devant aucun sacrifice, pas même celui de sa dignité, lorsqu’il s’agit d’aller nettoyer des squats crasseux et des maisons sordides, pour gagner les quelques dollars qui lui permettront d’offrir à sa fille une vie meilleure. 

Alex (Margaret Qualley)

Alex (Margaret Qualley)

Disponible sur Netflix actuellement, Maid est une mini série basée sur les mémoires de Stéphanie Land, Maid : Hard Work, Low Pay, and a Mother’s will to survive (en clair : Femme de ménage : un travail difficile, un salaire de misère et la volonté d’une mère de s’en sortir…) Margaret Qualley (Alex) qui est la fille d’Andy MacDowell (qui joue ici le rôle de sa propre mère, d’ailleurs) est tout simplement… touchante, émouvante, à fleur de peau dans le rôle de cette jeune mère prête à mener les pires batailles pour offrir à sa seule raison de vivre une vie stable et heureuse. Quitte à en oublier sa vie de femme et les envies et besoins qui vont avec. 

Une vraie belle découverte, portée entièrement par Margaret Qualley qui rend un hommage vibrant à toutes ces mamans qui n’ont véritablement personne sur qui compter, à part elles-mêmes, pour assurer l’avenir de leurs enfants. 

Mère Maid dans S'ouvrir à l'art, c'est s'ouvrir à l'autre... capture1-300x166

À propos de liexie

@LIEXIE10

Voir tous les articles de liexie

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Alexandre25 |
Artibetain |
手錶art |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Slchemins
| Tussen
| Hgjghjeaa